Chignin Bergeron Médaille Or Macon

  • fleur de roussanne-chignin bergeron-jean perrier
  • Cépage Roussane (Cru Chignin Bergeron)
  • Côteau du cru Chignin Bergeron
fleur de roussanne-chignin bergeron-jean perrierCépage Roussane (Cru Chignin Bergeron)Côteau du cru Chignin Bergeron
15.50 €
-+
DescriptifMédaille OR Concours général Agricole de Paris 2017
Cépage

Roussane ou Bergeron. Raisin fragile, de maturité tardive. Grappes petites et cylindriques. Grains blancs dorés, presque roux.
Cépage des Côtes du Rhône.

Production du Cru4 500 HL soit 4 % des vins blancs et 3 % de la production totale des vins de Savoie. Ce cépage est produit sur 43 Hectares.
TerroirArgilo-Calcaire, exposition Sud-Est
Vinification

Vendanges manuelles, pressurage pneumatique. Débourbage au froid et vinification thermo-régulée à 20°, fermentation pendant 3 semaines.
Une fois la fermentation alcoolique terminée, il convient de déclencher la malolactique (seconde fermentation) qui transforme l'acide malique du raisin en acide lactique. Cette dernière permet d'abaisser l'acidité du vin et d'éviter la fermentation en bouteille.
Cette « malolactique » permet d’obtenir des vins plus amples et longs en bouche, qui se garderont dans le temps.

Aire de Production

Sur les communes de Chignin, Francin et Montmélian en pleins coteaux.
Altitude 250 mètres.

Dégustation : Robe, Nez, Bouche

Robe : Or jaune limpide et brillant..
Nez : Très intense d’abricot et de violette, pâte d’amande.
Bouche : Attaque franche et ronde. On retrouve les saveurs fruitées de la violette et de l’abricot, qui rappelle le Bergeron des Côtes du Rhône septentrionaux, dont est originaire la Roussane. Superbe équilibre entre la rondeur et le fruit. Finale persistante et franche.
 

Très belle expression de la Roussane dans toute sa pureté des saveurs et du fruit.

 

GardeIl peut se garder 5 ans, mais nous conseillons de le boire dans les 2 ans.